miércoles, 26 de agosto de 2015

La laïcité en France

Avant de parler sur la laïcité en France, on doit se demander premièrement, qu’est-ce que c’est la laïcité comme terme général? Selon, la définition de l’encyclopédie Wikipédia la laïcité ou le sécularisme c’est le principe de séparation de l'État et de la religion et donc l'impartialité ou la neutralité de l'État à l'égard des confessions religieuses. Par extension, laïcité et sécularisme désignent également le caractère des institutions, publiques ou privées, qui sont indépendantes du clergé. À mon avis cette définition parle seulement d’une partie de ce terme que je voudrais exposer, pour moi la laïcité c’est la liberté de pratiquer la religion qu’on veut dans un pays et qui a  comme objectif que les enfants reçoivent une éducation sans aucune influence d’aucune religion, donc avec une base plutôt scientifique.

La laïcité a des problèmes et des avantages, surtout parce que c’est un thème très délicat qui dépend beaucoup de l’importance de la religion du pays et de la diversité des religions qu’on peut y trouver. D’abord, on doit voir quels sont les problèmes et les conséquences de la laïcité française. Par exemple la dernière loi qui vient d’arriver, qui dit qu’on ne pourra porter aucun symbole religieux dans les espaces publiques. Cela veut dire que ni les voiles de musulmans, ni la croix des chrétiens, ni la kippa des juifs,  ne pourront pas être portés dans les lieux publiques comme l’école ou le lycée. Cette loi a connu beaucoup de discussions, surtout dans la religion musulmane. Pour les femmes musulmanes, ce n’est pas une chose qui peut déranger les personnes d’autres religions et elles ne sont pas très contentes de cette loi.

En plus, ils ne pourront pas prier pendant les poses du travail, sauf si le chef le permet. Dans tous ces cas on ne sait pas si on est en train d’être égales avec tous les religions ou de finir avec la liberté d’expression ou culturelle de ces religions. Cela veut dire qu’on ne sait pas si l’État français est allé trop loin avec ces interdictions. Même si les religieux veulent que leurs enfants suivent une éducation religieuse, c’est très difficile, parce qu’elle coute chère dû au fait que l’État français donne seulement de l’argent aux écoles publiques.

En revanche, on peut proposer des solutions à ces problèmes. En premier lieu, on voit que le voile pour les musulmans, surtout en France pose un grave problème, pour la nombreuse population qui est concernée. En Espagne par exemple (qui n’est pas considérée comme un État laïque, à cause du fait que l’État continu à donner de l’argent à l’église catholique, selon la définition du laïcisme français), on permet de porter ces types de vêtements religieux, parce qu’on trouve que si on fait le contraire, on est en train de limiter sa liberté d’expression et sa culture religieuse comme je viens de le dire avant. Même si on trouve que les femmes musulmanes qui portent un voile peuvent être plus discriminées, car on trouve aussi que c’est leur volonté et elles assument leurs conséquences.


Par rapport à prier dans les espaces publiques, la solution que je vois c’est de faire des petits espaces publiques dans les grands commerces, mais seulement s’il y a un grand nombre de personnes religieuses dans ce travail, bien que je trouve qu’il y a déjà beaucoup d’espaces pour prier. Mais, cela devrait être aussi discuté avec le chef de l’entreprisse.

Alors qu’ils ont déjà trouvé des solutions pour d’autres problèmes qui concerne le laïcisme, comme par exemple la question de qu’est-ce qu’on fait avec toutes les églises catholiques, qu’il y avait avant de considérer la France comme pays laïque, si l’État ne peut pas donner d’argent aux religions. Pour ce grand défi ils ont dû les considérer comme monuments historiques, et pas comme de monuments religieux.


En conclusion, je crois que l’état laïque, c’est un idéal, parce que tous les pays ont une histoire religieuse qui reste toujours comme une forme de culture et tradition du pays. Par contre, je crois que c’est un grand effort d’essayer de considérer que tout le monde soit égal. Néanmoins, pour moi la France est un cas extrême de laïcisme, parce qu’ils laissent pratiquer toutes les religions, mais ils les limitent au même temps (comme ne porter aucun symbole religieux dans les espaces publiques).

No hay comentarios:

Publicar un comentario